Le parent feux d'artifice à l'école

Le parent-feux d’artifice© à l’école

Les 4 types de personnalité et leur style de communication avec l’école

Feux dartifice 2

QUI EST LE PARENT-FEUX D’ARTIFICE?

Le type de personnalité que j’appelle le parent-feux d’artifice est de nature extravertie et est, contrairement au parent-torpille, orienté vers les gens et peu sur la tâche.

Selon une étude menée par Personality Insights*, 25 à 30 % de la population nord-américaine correspond à ce type de personnalité (type « I »). Il est facile de reconnaître ce type de parent, car il est parmi les plus colorés dans le spectre des personnalités. L’image de feux d’artifice le représente bien, car il est vibrant, créatif et plein d’énergie. De plus, il a le sens de la fête et aime être admiré! Le parent feux d’artifice carbure à la popularité. Il est inspirant, stimulant, enthousiaste, expressif, volubile et chaleureux.

Sophie, élève très populaire dans la classe de 4e année, participe à toutes les fêtes d’anniversaires de ses amis qu’elle aime aussi inviter à dormir à la maison tous les weekends. Ses parents lui permettent souvent de se coucher très tard. Pourtant, il y a de cela plusieurs mois, l’enseignante de Sophie leur avait signalé qu’elle la trouvait particulièrement fatiguée en classe les lundis matin et que son travail scolaire s’en ressentait. Ses parents lui avaient pourtant promis d’y voir, mais de toute évidence, l’enseignante constate avec inquiétude que la situation perdure. Sophie manque toujours d’énergie en classe...

Nous avons probablement affaire à des parents feux d’artifice. Voici quelques caractéristiques qui vous aideront à mieux connaître et comprendre ce style de parent.

1. CE QUE LE PARENT-FEUX D’ARTIFICE VEUT

Que le travail soit amusant : il est important d’avoir du plaisir en travaillant. Ce parent est heureux lorsqu’il sait que son enfant s’amuse tout en apprenant. Un enseignant qui intègre le jeu, l’humour et le plaisir aux activités d’apprentissage est à ses yeux, le meilleur enseignant du monde.

Un environnement stimulant : l’école est pour le parent feux d’artifice, un lieu de stimulation et d’expérimentation. Il s’attend à ce que l’enseignant fasse preuve d’originalité et qu’il offre des projets éducatifs qui sortent de l’ordinaire avec ses élèves.  Il demande surtout à ce que son enfant soit stimulé et que son milieu  lui offre la chance de développer sa créativité. Une classe bourdonnante d’activité dans laquelle les élèves bougent, se lèvent et sont encouragés à parler et interagir est un lieu d’apprentissage idéal pour ce parent. Ne lui parlez pas de classes de type traditionnel dans lesquelles le professeur règne en roi et maître absolu.

Des amis, des amis, des amis : « Plus on a d’amis, plus on est heureux dans la vie » est sa devise. Il ne veut rien rater et veut participer à tout, pourvu qu’il y ait du monde! Son enfant a sans doute un agenda social digne d’un véritable chef d’État! Il n’y a pas assez d’heures dans un weekend pour assister à toutes les fêtes d’enfants des amis de la classe, des amis des autres classes, des voisins, des anciens voisins et... des cousins. Le parent feux d’artifice est prêt à faire des efforts surhumains pour jongler avec tout cela, quitte à ce que son enfant arrive totalement épuisé à l’école le lundi matin... au grand désespoir de l’enseignant! Ce parent pourrait essayer de structurer son temps et de prioriser les activités sociales, car son enfant a besoin de temps de qualité pour se reposer et faire ses travaux scolaires. Le parent feux d’artifice doit se rassurer car les gens l’aimeront tout autant, même s’il refuse une invitation.

2. IL A TENDANCE À

Être volubile : ce type de parent aime parler. Il est enthousiaste et vous racontera avec humour, ses plus récentes anecdotes, peu importe s’il se trouve dans une réunion structurée ou pas. Après tout, il faut bien savoir détendre l’atmosphère.

Être inspirant : le parent feux d’artifice réussit à inspirer facilement les gens grâce à son côté charmeur, positif et enthousiaste. L’école à un projet à promouvoir qui nécessite une collecte de fonds? Elle peut être assurée qu’il réussira à convaincre les autres parents, même les plus récalcitrants. C’est un allié de taille qu’il faut mettre à l’avant-plan dans ce genre de mission. Il a un grand réseau social et personne ne peut résister à son charme.

3. IL AIME

La popularité : plus jeune, ce parent a fort probablement été très impliqué dans la vie étudiante de son école. Il voudra sans aucun doute encourager son enfant à se présenter comme président de classe. Il s’amusera à l’aider à élaborer sa campagne électorale et à préparer une élection digne des plus grands stratèges politiques de ce monde! Le parent feux d’artifice veut que son enfant aussi puisse briller de tous ses feux. Il pourrait être déçu à l’intérieur de lui, s’il s’aperçoit que son enfant a un style de personnalité de nature introvertie et qu’il n’aime pas trop se mettre à l’avant-plan.

Le renforcement positif : un enseignant qui sait s’y prendre avec un parent feux d’artifice sait qu’il aura sa collaboration s’il lui fait d’abord des louanges au sujet de son enfant. Le parent feux d’artifice sera alors rassuré de savoir que l’enseignant aime et apprécie les habiletés sociales de son enfant, malgré le fait que ses résultats en mathématiques laissent à désirer. Il réagit mal à un enseignant qui reste collé sur la critique et l’exécution de la tâche sans reconnaître et apprécier le caractère pourtant si agréable et amical de son enfant.

4. IL N’AIME PAS

La routine : contrairement au parent Peace & Love qui a tendance à privilégier la routine et le statu quo, le parent feux d’artifice veut que ça bouge! La répétition l’ennuie terriblement et il veut à tout prix éviter cela à son enfant. Il est inquiet dès qu’il entend son enfant dire qu’il trouve son professeur ennuyant et monotone et qu’il fait les mêmes projets depuis les quinze dernières années avec ses élèves.

Être rabaissé : c’est souvent celui qui prend facilement la parole dans une réunion de parents. Il aime offrir des idées et s’enthousiasme facilement devant un projet amusant et original, mais sera sans doute déstabilisé par quelqu’un qui rejettera publiquement ses idées. Contrairement au parent-torpille qui se soucie assez peu de ce que les gens pensent de lui, le parent feux d’artifice n’aime pas qu’on le perçoive de façon négative et peut facilement se sentir rabaissé ou humilié face aux autres. Il doit apprendre à ne pas prendre la critique comme étant un rejet social.

5. SES FORCES ET SES FAIBLESSES

Lorsque le tempérament est contrôlé, le parent feux d’artifice est le partenaire scolaire le plus agréable, amusant et positif qui soit!

Par ailleurs, les forces poussées à l’extrême peuvent devenir des faiblesses. Lorsque ce tempérament est hors de contrôle, il peut avoir tendance à devenir irréaliste et à ne pas tenir compte de certaines contraintes auxquelles l’école doit faire face. Trop de souplesse peut parfois engendrer un manque de structure et une perte de contrôle pouvant avoir un impact négatif sur la vie scolaire de son enfant. De plus, l’enthousiasme poussé à l’extrême peut devenir de l’impulsivité et affecter la confiance qu’ont les gens envers lui.

6. LE PARENT-FEUX D’ARTIFICE ET L’ENSEIGNANT

Enthousiasme: le parent feux d’artifice est le plus fidèle allié de tout enseignant passionné qui aime proposer des projets intéressants et stimulants à ses élèves. S’il accompagne la classe lors d’une sortie scolaire, tous apprécieront certainement la présence, le sens de l’humour et la bonne humeur légendaire de ce parent. Un enseignant peu passionné, particulièrement monotone et routinier pourrait se sentir secoué par les ardeurs de ce type de parent... et c’est tant mieux!

Énergie : l’enseignant apprécie cette personnalité débordante et colorée pourvu qu’il réussisse à bien canaliser son énergie et à offrir un bon encadrement à son enfant.

Souplesse : l’enseignant aime la souplesse et l’ouverture d’esprit de ce parent, mais il a aussi besoin de son appui quand une situation nécessite plus de rigueur et de structure. Le parent feux d’artifice qui a tendance à changer facilement de cap et à ne pas suivre les chemins tracés, doit faire un effort afin de soutenir la structure et les règles prônées par l’enseignant, car autrement, il pourrait saboter le travail d’équipe parent-enseignant, sans le vouloir.

S’impliquer à l’école : le parent-feux d’artifice est un véritable allié pour l’école. Sa facilité à convaincre les gens, son côté amusant, passionné et créatif font de lui la personne idéale pour travailler auprès des gens. S’il aide à la cafétéria, soyez assurés que les enfants et les surveillants passeront une heure fort divertissante en sa compagnie. S’il s’implique dans une collecte de fonds, le succès est presque assuré!

L’école a besoin de ce type de parent pour lui rappeler de ne jamais laisser s’éteindre la passion et l’amour de l’enseignement dans le cœur de tous les enseignants et surtout, de ne pas hésiter à se lancer dans les projets éducatifs les plus excitants qui sauront donner le goût d’apprendre aux élèves.

 

Sylvie Bastien-Doss, experte-conseil en communication parents-école

Tous droits réservés ©

*Le profil de personnalité « I » abordé dans ce texte est inspiré du modèle DISC développé par Personality Insights.

 

La relation parents-école vous intéresse? 

Cliquez ici pour recevoir l’infolettre de Sylvie!

 

Ne manquez pas la prochaine formation de Sylvie au Congrès de la Fédération des comités de parents du Québec le 31 mai 2014 prochain!

 

 

Copyright © SylvieBastien-Doss. Tous droits réservés.