Avant de presser sur la touche "envoyer"

 

Avant de presser sur la touche « envoyer »...

007697497 Slippery When Wet sign eastern entrance to Yosemite National Park

Prêt à répondre au courriel du professeur de votre enfant? 

Arrêtez-vous un instant et lisez ceci avant de presser sur la touche "envoyer"...

 

Vous recevez un message courriel de la part du professeur de votre fille de 3e année du primaire vous informant que son comportement ne cesse de se détériorer et qu’on a dû lui confisquer un jouet qu’elle utilisait à un mauvais moment. Votre réaction est de lui répondre par courriel...

STOP! Vous êtes peut-être en train de faire une erreur...

En effet, j’ai souvent vu ce genre de discussions par courriel entre un professeur et un parent mener au désastre. L’intention première est d’informer, certes. Communiquer, c’est bien, mais encore faut-il utiliser le moyen de communication approprié à chaque situation.

Rappelez-vous qu’un message écrit peut être interprété d’une multitude de façons par les gens et que le courriel est à utiliser avec prudence entre les parents et l'école. Voici un message envoyé par une enseignante :

 

« J’ai surpris Sarah en train de jouer avec ce jouet en classe et je le lui ai confisqué. Cela fait plusieurs fois qu’on doit la punir à l’école. Son comportement laisse beaucoup à désirer. »

Une maman qui a un rapport étroit avec le professeur pourrait être reconnaissante envers cette gentille enseignante qui prend le temps de l’informer rapidement d’une situation. Dans le cas contraire, une maman qui n’aurait pas construit de lien particulier avec l’enseignante risque d’être piquée au vif par ce genre de message et de l’interpréter d’une autre façon. Elle peut penser que cette « méchante » enseignante est fâchée et qu’elle ne daigne même pas se donner la peine de la rencontrer pour expliquer ce qui se passe réellement en classe et essayer de remédier au problème. C’est dans cet état d’esprit que cette mère pourrait décider de répondre par écrit sur un ton cassant et réprobateur. 

La relation avec l’école ne peut que se détériorer à partir de là...

Parler du comportement de votre enfant avec son enseignante devrait idéalement se faire en personne et non pas par un message courriel. On ne pense jamais assez aux conséquences et à la façon dont un message écrit pourrait être interprété. 

Il vaut mieux ne pas initier une discussion au sujet d’une situation délicate par courriel. De plus, je vous invite à résister à la tentation de répondre par écrit à ce genre de message venant du professeur... surtout si vous ressentez des émotions. Réfléchissez bien à cela avant de presser sur la touche « envoyer ». Développez plutôt le réflexe de demander une rencontre ou de parler de vive voix avec l'enseignante. Vous éviterez les malentendus et serez engagés sur la bonne route!

 

Sylvie Bastien-Doss

Experte-conseil en relation parents-école

Tous droits réservés

Inscrivez-vous à mon infolettre! www.bastien-doss

Besoin de conseils? Contactez-moi :  Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 

Copyright © SylvieBastien-Doss. Tous droits réservés.